Le Syndicat Agricole 09 janvier 2014 à 08h00 | Par Le Syndicat Agricole

Pulvérisation - Le bas volume se démocratise

Après deux années d’expérimentations, Arvalis nous offre une analyse de ses travaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En bas volume, les conditions d’application sont essentielles.
En bas volume, les conditions d’application sont essentielles. - © DR

Pour beaucoup aujourd’hui, la question du bas volume se résume à savoir si « réduire le volume d’eau permet également de diminuer la quantité de produit à utiliser ». Pour tenter de vérifier ce postulat et de répondre à cette question, Arvalis a mis en place toute une batterie de tests, tant sur le désherbage des céréales que du maïs, ou encore sur la protection contre la septoriose.
Entre 2004 et 2010, l’Institut du végétal avait déjà mis en exergue qu’il   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Syndicat Agricole